17rhx3mevumo9jpg

La fin d’un mythe : seuls les ordinateurs seraient multi-tâches

V

oici l’une des conclusions de David Rock, Directeur du Neuroleadership Institute à la croisée des neurosciences et des études socio-comportementales.

Il est l’auteur du best-seller ’Your Brain at Work’ (HarperBusiness, 2009).

Notre cerveau prend spontanément plaisir à se saisir de toutes les distractions possibles : un pop-up d’e-mail entrant, les appels entrants, les rappels automatiques, l’odeur du café, …  Les stimuli sont de plus en plus nombreux et variés dans une organisation on-line en permanence. Si nous nous laissons guider par notre cerveau, il nous entraine dans une succession d’évènements mobilisateurs au détriment de notre efficacité personnelle qui passe par la focalisation de nos ressources. Le taux d’erreur s’en trouve alors sérieusement affecté, de même que la durée moyenne nécessaire pour remplir chaque tâche, multipliée par deux.

A l’heure où le zapping est érigé en mode de fonctionnement privilégié de la génération Y, évidemment ça fait désordre.

J’oubliais … pour éviter l’apparition intempestive des notifications sur votre ordinateur, voici le chemin : Réglage des notifications sous Gmail

Vous êtes toujours distrait par ces notifications? C’est peut être que la solution au problème n’est pas forcément d’ordre technique!

Et si vous en appreniez plus sur le fonctionnement de votre cerveau ? Remplissez le questionnaire Herrmann et découvrons ensemble votre profil de préférences cérébrales HBDI®.

Jérôme Grandi

Président / Associé de JBM management